1000 Bruxelles – Groupe de psychodrame thérapeutique (Service de Santé Mentale SESAME)

Le psychodrame en groupe est une forme de psychothérapie par l’utilisation du jeu de rôle, de l’improvisation, de la mise en mouvement du corps et par l’expérience du processus groupal.

Le psychodrame offre une possibilité de relance et de mobilisation psychologique et relationnelle, grâce au dispositif psychodramatique.

Ce dispositif thérapeutique est particulièrement pertinent pour des personnes qui rencontrent des difficultés de représentation et de verbalisation de leurs souffrance, ainsi que des difficultés relationnelles, familiales, professionnelles, existentielles.

L’expérience montre qu’un suivi individuel avec un/une thérapeute individuel(le) – en parallèle  aux séances de psychodrame et à un rythme variable – favorisera les effets du processus de psychodrame, en permettant une reprise des vécus et affects mis en jeu lors des  séances de psychodrame, dans un espace et un temps plus personnel,  bien séparé de l’espace groupal du psychodrame.

Les règles de fonctionnement, de confidentialité et d’éthique sont garanties par les deux psychodramatistes.

1000 Bruxelles (Cinquantenaire) – Groupe thérapeutique de psychodrame pour adultes

[Mise à jour juillet 2023 – une place est disponible]

Ce groupe psychothérapeutique est ouvert à toute personne qui s’interroge sur les difficultés qu’elle rencontre, sur ses choix, ruptures, deuils, son sentiment d’être en porte à faux avec son entourage… Autant des situations traumatiques que des difficultés de la vie quotidienne ou la sensation de tourner en rond … peuvent être abordés.

Le psychodrame permet également de percevoir la place occupée dans les relations familiales, professionnelles,… La façon dont les choses peuvent se répéter dans nos vies.

La parole au sein du groupe et le jeu psychodramatique (drama, jeu, action en grec) aident à éclairer, explorer et peuvent amener à se mettre en mouvement, à dépasser des obstacles, à entamer des changements. L’écho des participants ainsi que les interventions de l’animateur soutiennent et favorisent une autre vision.

Ce groupe s’adresse à toute personne désireuse de développer la connaissance de soi et ses modes d’interactions familiers.

Il peut également constituer une première étape expérientielle dans le processus de formation de professionnels souhaitant intégrer cette approche en tant que moyen d’intervention. Dans ce cadre, les autres étapes de cette formation sont organisées au sein du CFIP.

Informations pratiques :

  • Le groupe se tient tous les mardis de 12H30 à 13H45 (sauf congés scolaires) Rue Hobbema, 47 – 1000 Bruxelles (Métro Mérode ou Schuman)
  • Un entretien est préalable à l’entrée dans le groupe.
  • Conditions financières : 40€ pour l’entretien préliminaire ainsi que pour l’entretien de clôture et d’éventuels autres entretiens, effectués à la demande du participant.
    15 à 30€ par séance selon les revenus. Toutes les séances sont dues, le payement s’effectue au début du mois pour le mois à venir.
  • Le groupe est animé par Vincent Magos, psychanalyste (École belge de psychanalyse) et psychodramatiste (CFIP-FEPTO). Contact : Rue Hobbema, 47 – 1000 Bruxelles – 0497/67 83 44.

Le cadre, ou règles de fonctionnement, du groupe constitue ce qui assure la confiance et rend le travail thérapeutique possible:

  • La spontanéité : les participants sont invités à laisser venir de la manière la plus libre tout ce qui vient à l’esprit. Tout peut être évoqué, toute situation peut-être représentée.
  • La restitution : les participants évoquent en séance les éléments liés au groupe qui se sont déroulés en dehors de lui.
  • L’abstinence : les participants s’abstiennent de contact entre eux en dehors des séances.
  • La confidentialité : ce qui se dit dans le groupe appartient au groupe et ne sort pas du groupe.
  • La régularité : les participants s’engagent à participer de manière régulière. Ceci est à la fois important pour le processus thérapeutique et pour le respect de la vie du groupe.
  • L’engagement : Le participant s’engage pour une durée indéterminée. Au moment ou cela lui semble pertinent, dans une séance, il annonce son intention de quitter le groupe et élabore ensuite ce départ durant encore au moins 4 séances. Au cours des ces 5 semaines, il prend rendez-vous auprès de l’animateur pour un entretien de clôture.