Le Psychodrame, un drame ?

Psychodrame au Parlement ou au Moyen Orient, titrent les journaux… Contrairement, à ce que véhiculent les médias, le psychodrame est une méthode psychothérapeutique qui n’a rien de dramatique.
Le psychodrame est une forme de psychothérapie qui par sa « dramatisation » (en grec, drama, fait référence au théâtre), son utilisation du jeu, ses références explicites au corps et à la mise en mouvement permet l’élucidation et le traitement de certains processus psychiques difficilement accessibles autrement.
Aujourd’hui, le psychodrame est de plus en plus fréquemment proposé à des adultes, des adolescents, des enfants…
Comme on va le voir dans les pages qui suivent, il se pratique de manière ambulatoire ou dans des institutions et s’indique pour des personnes aux prises avec différentes problématiques.
La plupart du temps, le psychodrame se pratique en groupe, animé par un ou plusieurs psychodramatistes.
Faire l’expérience du travail en groupe et de la solidarité entre les membres prend un sens tout particulier à une époque où les relations sociales se retrouvent parfois extrêmement appauvries et morcelées et où trop souvent l’individu est renvoyé à lui-même.
Depuis son invention au début des années 1900 par Jacob Levy Moreno, le psychodrame a évolué, notamment grâce à l’apport de nombreux psychanalystes. Très répandu dans certain pays, le psychodrame connaît un regain d’intérêt en Belgique. Nous en présentons ici, sommairement, quelques aspects.