Séminaires

 Que joue-t-on en psychodrame ? (Charleroi, Louvain la Neuve, Namur…)

Echanges à propos du jeu en psychodrame

Le jeu semble être un dénominateur commun en psychodrame, de quoi est-il fait ?

soit de scènes déjà vécues par les protagonistes

soit d’un scénario imaginé et co-construit dans le groupe à partir duquel la subjectivité des acteurs se révèle surtout dans « l’indirect »,,

soit de mise en scène de figuration et/ou de sculpture comme ouverture au sentir et au dire,

etc.

Tentons cette année de repérer les enjeux théoriques et anthropologiques propres à ces différentes options de pratiques psychodramatiques. Pour cela, nous partirons de quelques textes de psychodramatistes pour alimenter notre question.

Informations pratiques:

Le séminaire a lieu une fois par mois, itinérant entre Charleroi, Louvain la Neuve, Namur…

 Y participent aujourd’hui : Anne-Françoise Dahin, Lucille Balthazar, Corinne Rossignol, Bernard Deheneffe, Luc Godart.

Prochaine rencontre à Charleroi : le mercredi 22 octobre 2008 à 20h .

La suite du calendrier est à déterminer mais sera probablement le 3ème mercredi du mois à 20h.

Contact : Luc Godart : 071 21 43 63 ou 0472 79 85 88

Le psychodrame de la psychanalyse  (Liège)
Ce séminaire est autant destiné aux professionnels du psychodrame qu’aux personnes qui sont en formation (qui ont au moins fait un an d’expérience didactique), que leur formation et leurs stages soient dans le domaine psychothérapeutique ou dans le domaine culturel ou artistique (théâtre) ; le mélange des deux est au fondement même de la découverte de Moreno.

C’est l’occasion pour eux de se rencontrer, d’échanger des informations concernant les lieux et les pratiques de psychodrame et de travailler ensemble aux questions qui les concernent et les intéressent.

Le séminaire est conçu comme un travail commun du groupe, à partir d’un texte de référence. Mais le texte ne sert que de prétexte pour faire avancer certaines interrogations ; la relance vient de l’expérience et des lectures des participants. Ils sont invités à présenter un passage du texte et à introduire, soit des questions, soit des commentaires, soit des exemples cliniques, soit des discussions techniques. C’est ainsi, à partir du travail des participants, que se construit un savoir provisoire qui n’a rien d’académique.

Cette année le texte de référence est : Jean Gillibert « Le psychodrame de la psychanalyse » « L’or d’Atalante » Champ Vallon 1985
On a considéré le «psychodrame» comme une psychanalyse appliquée. Ses détracteurs lui ont refusé droit de cité comme thérapeutique et comme pensée analytique. C’était oublier: d’une part que, parti de l’hypnose, de l’abréaction et de l’hystérie, Freud renverse, modifie, voire récuse, toutes les doctrines de la «représentation», en inventant la cure de divan; d’autre part qu’une théorie du jeu avait été esquissée par Freud. Ici l’auteur prolonge, et quelquefois contredit, ces pensées de Freud, en montrant que, dans le jeu du psychodrame, il n’y a pas de «représentation», même inconsciente, sans représentation de soi. Enfin, le psychodrame psychanalytique apparaît, par-delà les jeux de rôles, comme le dernier bastion de défense des scènes «privées» à plusieurs, car il déjoue les effets de représentativité propres aux identifications narcissiques; d’où son pouvoir thérapeutique et ses indications cliniques.

Informations pratiques:

Le groupe sera composé de 12 personnes au maximum. Prière de me contacter pour s’inscrire.
P.A.F. (pour ceux qui ne font pas partie de l’Ecole Belge de Psychanalyse) : 80€ à verser au compte du CERP, après confirmation de votre inscription par téléphone ou par mail.

Les séances se feront le mercredi soir, de 20h à 22h, au local du CERP, boulevard de l’Est, n°3, 4020 Liège (Outremeuse), téléphone : 0476/36.13.31, les 15 et 29 octobre ; 3 et 17 décembre ; 7 et 21 janvier ; 4 et 18 février ; 15 et 29 avril
 

Le psychodrame psychanalytique métathérapeutique

“Le psychodrame psychanalytique métathérapeutique”  Marc Hayat & al. (Editions De Boeck.)
Ce livre fait l’objet d’un groupe de lecture et de réflexion partagée, pour professionnels du psychodrame et personnes en formation.
Il a lieu le 3ième mercredi du mois, de 20 à 22h, chez Thérèse Martin,
13,avenue du Nouveau Rhode à 1640 Rhode Saint Genèse.
Prendre contact au no de téléphone 02 358 12 73 ou par mail