5032 – Bossière Mettre ou remettre sa vie en mouvement avec l’outil du psychodrame « vous le pensez mais vous ne le sentez pas ! » Anne Ancelin Schützenberger

Animateur(s): Marie-Madeleine Nyssens; Thérapeute. Formée en psychothérapie corporelle (Canada), psychodramatiste, membre de l'Association Belge de Psychodrame et certifiée par l’ABP. Formée en psychogénéalogie par Anne Ancelin Schützenberger. Adresse courriel : www.psychodrame-psychogenealogie.be Tél : 0032 497 177 160 - Vincent Libon : Thérapeute psychodramatiste, membre de l'Association Belge de Psychodrame. Supervisé par Anne Ancelin Schützenberger. Professeur des Arts de la Parole et de la Scène. Animateur de groupes d’expression. Formateur d’animateurs. Adresse courriel : Vincent.libon@skynet.be Tél : 0032 475 309 548

Lieu: Rue de la Croix-Rouge, 80 5032 Bossière. (Entre Gembloux et Namur). Belgique

Date ou périodicité: Quatre modules indissociables : Les jeudis de 19H30 à 21h30 et vendredis de 9h30 à 17h30. Les : 11 et 12 octobre 218, 20 et 21 décembre 2018, 28 et 1 mars 2019 et 23 et 24 mai 2019.

Prix: 180 € par module soit 720€ pour les quatre modules. (En cas de difficulté financière, contactez-nous)

Pour s'inscrire:

Prendre contact avec un des deux animateurs pour fixer un entretien préliminaire (40€) (Possibilité d'entretien téléphonique pour les personnes venant de l'étranger).
Versement de 100 € d'arrhes (récupérables à la dernière séance) en guise d'inscription
sur le compte BE25973106365382 de Marie-Madeleine Nyssens

Site Web:

METTRE ou remettre SA VIE EN MOUVEMENT AVEC L’OUTIL DU PSYCHODRAME

« Vous le pensez mais vous ne le sentez pas ! »   Anne Ancelin Schützenberger

(Ce groupe est organisé dans le cadre de la FEPTO: Federation European Psychodrama Therapy Organisation)

Nous vous proposons un travail personnel en (petit) groupe.  Chaque participant aura la possibilité, à son rythme, de parler et de jouer des scènes de sa vie quotidienne ou passée, des scènes imaginaires ou des rêves. L’objectif peut être notamment de :

o   Dépasser une difficulté

o   Prendre du recul

o   Répondre à une interrogation sur sa vie (privée ou professionnelle)

o   Faire évoluer une relation

o   Développer l’affirmation de soi

o   …   …

La spontanéité créatrice  est à la base du jeu. Il n’est pas nécessaire d’avoir des aptitudes théâtrales. En mettant le corps et la parole en mouvement, le jeu psychodramatique permet de « sortir de l’ornière », de découvrir de nouvelles énergies, de nouvelles possibilités relationnelles.Ce processus se fera dans un cadre bienveillant et sécurisant.  Ce travail peut compléter et alimenter un travail individuel.

Skills

Posted on

27 septembre 2017